Vous êtes ici ://#SCOCPBRH : Le SCO voit s’éloigner les Play-offs face à Rennes (24-28) !

#SCOCPBRH : Le SCO voit s’éloigner les Play-offs face à Rennes (24-28) !

2018-11-28T09:42:17+00:0027/11/2018|

Les Noirs et Blancs accueillaient le CPB Rennes Handball dimanche dernier à Jean Bouin, deuxième au classement de la poule B de Nationale 1. Match déterminant pour pouvoir rester dans la course aux Play-offs et rejoindre au classement l’adversaire du soir.

Ce week-end, les Angevins recevaient le deuxième du championnat à Jean Bouin, le CPB Rennes Handball. Pour cette rencontre, les joueurs de Guillaume DUPIN voulaient faire oublier la défaite de la semaine dernière face à Gonfreville et repartir de l’avant pour ne pas laisser filer la seconde place, qualificative pour les Play-offs. Cependant, les Rennais comptaient bien creuser l’écart au classement en terre angevine et consolider leur seconde place.

Néanmoins, ce sont bien nos locaux angevins qui se montrent les plus entreprenants dès l’entame de match (8ème : 4-2). Mais l’avantage n’est que de courte durée, puisque les visiteurs reviennent à 5-5 en moins de cinq minutes. Les Angevins ne pouvant garder leur écart, ils payent leur manque de réalisme devant le but Rennais et laissent les visiteurs prendre la tête à la mi-temps (11-14).

Au retour des vestiaires, le SCO a les munitions pour revenir. Mais la réussite fuit les Angevins depuis quelques temps ce qui permet aux Rennais de rester devant à 15 minutes du coup de sifflet final (19-22). Les Angevins n’abdiquent pas et se mettent à espérer d’une remonté au moment où ils reviennent à deux points de Rennes (53ème : 22-24). Poutant les visiteurs, meilleure défense du championnat, ne paniquent pas et enterrent les espoirs de victoire des locaux en infligeant un +3 à deux minutes de la fin. Le SCO met ses dernières armes dans la bataille pour pouvoir arracher le point du nul, sans réussite, puisque Rennes finit par remporter ce match (24-28).

L’entraineur Angevin Guillaume DUPIN est revenu sur cette rencontre : “On a pas été tranchant. Sur le terrain, on a vu une seule équipe qui avait envie de gagner, comme l’a fait remarquer notre Président. On a manqué de niaque, et peut-être que ça montre qu’on a pas le niveau. Autant la semaine dernière j’étais frustré parce qu’on avait bien joué, mais là on a pas été bon.”

La déception est totalement présente dans les têtes angevines, puisqu’ils voient s’éloigner les Play-offs. Un sans faute des Angevins pourrait les qualifier (4 victoires sur les 4 derniers matchs + 2 défaites de Rennes et Gonfreville) mais le coach du SCO garde espoir et sait que le sport peut vite changer de tournure : “Nous n’avons plus notre destin entre nos mains, donc ce que nous pouvons faire de mieux c’est de gagner nos quatre derniers matchs de championnat, et ensuite on verra.”

Avant de reprendre le championnat, le SCO reçoit les Vikings de Caen (Proligue), samedi 1er décembre à 16h30, dans le cadre des 32èmes de finale de la Coupe de France. Une bonne opportunité pour pouvoir se relancer face à une équipe de division supérieure, avec des résultats qui sont au plus mal en Proligue.

Retour aux articles