Vous êtes ici ://Antoine DAMIENS « Le club se doit de retrouver l’élite »

Antoine DAMIENS « Le club se doit de retrouver l’élite »

2019-06-06T18:23:01+02:0006/06/2019|

Antoine Damiens a réalisé son dernier match de sa carrière à Lanester le week-end dernier, le capitaine Angevin revient sur ce match, évoque son parcours de handballeur professionnel au sein de notre club et aborde ses nouveaux projets. 

Antoine, tu as joué le dernier match de la saison à Lanester, samedi dernier. Une défaite frustrante 29-28 malgré un très bon début de match des Noirs et Blancs ? 

A. DAMIENS : « On méritait beaucoup mieux sur ce match. Avec une équipe très remaniée, nous avons longtemps dominé la partie. Quelques erreurs de notre part et une série de décisions contraires du corps arbitrale nous font échouer à un but. »

Après avoir raté de peu les Plays-Off, vous avez rapidement atteint l’objectif fixé en début d’année : le maintien. Peux-tu nous faire le bilan de cette saison ?

A. DAMIENS : « Très frustrante. Nous avons rarement été dans le bon rythme pour la montée. De plus, on a été confronté à de nombreuses blessures durant toute la saison, ce qui a rendu l’effectif instable. Je crois être le seul à avoir joué tous les matchs. »

« J’AI RÉALISÉ QUE C’ÉTAIT FINI »

Sur le plan personnel, comment as-tu préparé ton dernier de ta carrière ? 

A. DAMIENS : « J’ai commencé la semaine à la maternité pour accompagner ma femme car j’ai eu l’immense plaisir d’accueillir ma deuxième petite fille. J’étais content de terminer la saison et ma carrière à Lanester car j’ai pu jouer devant mes amis et ma belle-famille qui vivent là-bas. Sinon, je me suis préparé comme les autres semaines. »

Quel a été ton ressenti lors des dernières minutes de ce match ? 

A. DAMIENS : « De la colère par rapport à la défaite dans un premier temps et ensuite j’ai réalisé que c’était fini, que je venais de terminer ma carrière. »

« JE SUIS ARRIVE AU CLUB AVEC DES AMIS ET JE N’AI PAS TROP ÉTÉ DÉPAYSÉ »

Quels souvenirs garderas-tu dans le club ? 

A. DAMIENS : « Forcément, toute l’époque qui m’a amené à jouer en D1 avec une salle comble. Mais aussi la saison 2017-2018 où nous avons vécu une saison superbe avec beaucoup de bons mecs malgré les soucis financiers du club à l’époque. »

Tu te souviens de tes premières impressions lorsque tu es arrivé en Anjou ? 

A. DAMIENS :  » Oh oui, mon premier repas était avec mes parents et l’ancien président Francis Serex à l’Anjou Tennis Club. C’était un sacré personnage qui était attachant. Je suis arrivé au club en même temps que des amis et je n’ai pas été trop dépaysé. Angers est une ville magnifique, qui ne fait que s’embellir. »

Il y a des personnes qui t’ont marqué lors de ta carrière angevine ? 

A. DAMIENS : « Forcément des joueurs comme Abily, Paschal, Sorhaindo ou encore Lemaire qui ont été des exemples. La salle faisait comble lorsqu’ils évoluaient en première division. Mais ce sont surtout mes potes de centre de formation pour lesquels j’ai beaucoup d’affection : Hellio, Girard, De La Bretèche, Monnier, Adde, Jung et Brau. Cette année Paul Correia et Quentin Gaillard ont vraiment été mes potes d’aventures. »

« JE VAIS CONTINUER LE HANDBALL EN TANT QU’AMATEUR MAIS MA PRIORITÉ RESTE MON PROJET DE RECONVERSION »

Au moment où tu clos ce chapitre, tu peux déjà nous en dire plus sur le prochain ? 

A. DAMIENS : « Cela dépend de l’entreprise que je vais trouver pour mon Master 2 en Alternance (Business Hi-Tech Programme Grande Ecole de commerce). Je suis toujours à l’écoute de projets dans le Grand Ouest et j’espère pouvoir vous en dire plus rapidement. Je vais continuer le handball en tant qu’amateur, ma priorité reste mon projet de reconversion. »

As-tu un dernier mot à adresser au club (joueurs, staff, bénévoles, partenaires, supporters, etc.) avant de partir ? 

A. DAMIENS : « Merci à tous ceux que j’ai pu croiser durant ces onze années, cette période de ma vie restera un très bon moment. Je souhaite bon vent à tout le monde et j’espère que le club remontera bientôt. De part son histoire et sa marque, le club se doit de retrouver l’élite le plus vite possible. »

Très bien, il nous reste plus qu’à te remercier Antoine pour tout ce que tu as apporté au club, ton état d’esprit, ta volonté à aider l’équipe dans son évolution ou encore ta bonne humeur. Tout le club te souhaite de la réussite dans tes nouveaux projets capitaine ! 

Retour aux articles