Vous êtes ici ://#SCOUSSH : Angers SCO Handball tombe face à Saintes (27-29)

#SCOUSSH : Angers SCO Handball tombe face à Saintes (27-29)

2019-03-19T17:51:17+02:0019/03/2019|

Pour son premier match à domicile des Play-Downs, Angers SCO Handball a chuté face à l’expérience de l’US Saintes (27-29). Maladroit en attaque, les angevins laissent échapper une victoire qui leur tendait les bras.

Une première période en demi teinte pour le SCO. 

A la cinquième place des Play-Downs avant le début du match, l’US Saintes a besoin de points et a besoin de se rassurer dans ce championnat pour rester en Nationale 1 la saison prochaine. Ainsi, dès le début de la rencontre les Oranges montrent tout de suite leur détermination et montrent aux Noirs et Blancs que la partie est loin d’être gagnée.

En tête du championnat, le SCO rassure tout de suite sur sa volonté à créer du jeu et à ne pas vouloir brader cette fin de saison. « C’était une inquiétude que j’avais au vu de l’échauffement » reconnaîtra Guillaume Dupin à l’issue de la rencontre.

Malgré une défense agressive et un Maxence Rizzi vigilant dans les buts, l’US Saintes Handball prend rapidement les devants au score. Fébrile en attaque, le SCO ne réussi pas revenir sur son adversaire du soir et reste muet de la 18ème à la 24ème minutes permettant aux Oranges de prendre trois buts d’avance.

Cependant, les Noirs et Blancs finissent parfaitement cette première mi-temps en recollant au score avant le coup de sifflet (12-12), de bon augure pour la deuxième période.

Des angevins inefficace en attaque. 

Oui mais voilà, le SCO recommence la seconde mi-temps de la même manière que la première, bon en défense mais beaucoup trop inefficace en attaque : 3/6 sur les jets de 7 mètres et 51 % de réussite aux tirs (24/47). « Tactiquement on était en place et les solutions on les a trouvées. On a raté trop de shoots évidents, à 6 mètres, pour gagner » évoque l’entraîneur Noir et Blanc en après match.

Cette inefficacité, le SCO allait la payer en voyant les visiteurs accentuer leur avance dans les dernières minutes du match. Les angevins ne réussissent pas à combler ce trou malgré une révolte en tout de fin de partie. En effet, à une minute de la fin, Enrique Plaza Lara redonne espoir aux siens et à son public en permettant au SCO de revenir à un but (26-27). Mais les visiteurs n’abdiquent pas et gardent leur avance jusqu’au coup de sifflet final (27-29).

« C’est nous qui leur donnons le match » évoque Guillaume Dupin qui regrette aussi le manque de professionnalisme de ses joueurs « Ce n’est pas parce qu’on est dans une position favorable pour le maintien que les joueurs doivent pas rester concentrer jusqu’au bout ».

Malgré ce résultat, les angevins restent premier de leur groupe. Il sera important pour le SCO d’être plus efficace en attaque lors du déplacement à Torcy samedi prochain s’ils veulent ramener les trois points.

Retour aux articles