Vous êtes ici ://#SCOACBB : Nouveau succès Angevin à Jean Bouin (31-25) !

#SCOACBB : Nouveau succès Angevin à Jean Bouin (31-25) !

2019-10-23T16:33:46+02:0023/10/2019|

Après un week-end de repos, les Angevins retrouvaient la salle Jean Bouin dimanche dernier pour le compte de la 6ème journée de la poule élite de National. Le SCO accueillaient la lanterne rouge du championnat : l’AC Boulogne Billancourt.

Le contexte 

Après un week-end de repos, les Angevins retrouvaient le chemin de la compétition. Pour le compte de la 6ème journée de Nationale 1 , les Noirs et Blancs accueillaient l’AC Boulogne Billancourt, dimanche après-midi à 16h00. Après les deux premières défaites lors des deux premiers matchs de la saison, les hommes de Guillaume Dupin et d’Issam Tej se sont repris de la meilleure des manières en enchaînant trois victoires consécutives (Vernon, Pau, Grenoble). Devant leur public, les Angevins étaient les favoris face à une équipe francilienne actuellement lanterne rouge de la poule. Cependant, la tâche s’annonçait compliquée car les Boulonnais avaient à coeur d’obtenir leur première victoire de la saison.

Le résumé

Les consignes étaient claires, Guillaume Dupin et Issam Tej avaient demandé à leurs joueurs de commencer la rencontre avec un rythme très élevé afin de mettre la pression d’entrée sur les Boulonnais. Mission accomplie, dès le début de la partie, les franciliens se heurtent à un véritable mur en défense. Il faut attendre la sixième minute pour voir les visiteurs marquer leur premier but du match. Le SCO réalise l’entame parfaite, solidaire en défense et efficace en attaque, les Angevins prennent logiquement les devants et creusent l’écart jusqu’à avoir sept buts d’avance à la 14ème minute (8-1). Le second quart d’heure de la rencontre s’équilibre, le relâchement Noir et Blanc permet aux Boulonnais d’exister et de revenir à trois longueurs des coéquipiers de Gillen Lusson (12-9, 26ème). Malgré le retour des visiteurs, le SCO ne lâche rien et réussi à reprendre un avantage conséquent pour rentrer aux vestiaires avec un avantage de +5 (15-10).

Au retour des vestiaires, les Boulonnais reviennent avec d’autres intentions et profitent d’un léger coup de mou des Noirs et Blancs pour revenir à deux points des hommes de Guillaume Dupin et d’Issam Tej (16-14, 35ème). Cependant, les Angevins ne s’inquiètent pas, l’entrée d’Oumar Diallo pour faire souffler la défense, le sans faute de Grigorios Ioannou aux jets de 7 mètres et les différentes percées d’Hafedh Boussaha permettent au SCO de reprendre un avantage conséquent. Cette fois-ci, les Boulonnais ne reviendront pas, le SCO s’envole pour une quatrième victoire consécutive (31-25, fin du match).

L’angevin du match : Hafedh Boussaha

Arrivé cet été en provenance du Qatar, le demi-centre Tunisien Hafedh Boussaha était présenté par Guillaume Dupin comme le futur leader offensif de l’équipe angevine. Âgé de 29 ans, il venait également en Anjou pour devenir l’un des meneurs du SCO, sur le terrain mais aussi en dehors. Malgré un début de saison compliqué dû notamment à un temps d’adaptation au championnat français, Hafedh Boussaha prend de plus en plus d’ampleur dans le jeu de son équipe. Auteur d’une très bonne prestation à Grenoble, le demi-centre angevin a de nouveau réalisé une excellente prestation contre Boulogne avec notamment 6 buts inscrits (deuxième meilleur buteur angevin sur ce match après Grigorios Ioannou (8buts)). Ses différentes percées et sa facilité à créer un jeu offensif cohérent ont fait mal à la défense adverse. Cette prestation montre que Boussaha monte en puissance dans ce championnat et qu’il sera un élément clé dans l’effectif Angevin.

Le mot : Efficacité 

Depuis plusieurs matchs, Guillaume Dupin se reposait sur une excellente défense. Face à Boulogne, l’entraîneur Angevin voulait que son équipe monte également d’un cran sur le plan offensif. Il peut en être satisfait, les coéquipiers de Gillen Lusson ont montré beaucoup de cohésion, de fluidité et de créativité dans leurs attaques. Face à une équipe bien regroupée, le SCO a su trouver des solutions tout en variant leur jeu : attaque placée, tir de loin, jeu sur l’aile. Les Noirs et Blancs ont également été très efficace face au gardien adverse en ne ratant que très peu de tirs.

Le mot du coach

« Je suis satisfait de notre victoire car on a joué contre une équipe accrocheuse. C’était vraiment un match qui m’inquiétait car sur le classement on savait que nous jouons contre les derniers et que nous n’avions pas joué le week-end dernier contrairement à eux. Ce match tombait également juste avant un match de coupe de France, il n’était pas très bien placé sur le calendrier. J’avais demandé à mes joueurs qu’ils mettent la concentration nécessaire pour être cohérent en début de match. Nous devions rentrer directement dans le match et c’est ce que nous avons fait. C’est sur ça que je suis satisfait et les gars ont réussi à tenir le résultat. Le contenu entier n’est pas excellent mais on va travailler sur les différents petits axes d’amélioration. La préparation du match a été vraiment satisfaisante, j’ai senti mes joueurs concernés toute la semaine, malgré un week-end de repos ils ont su mettre tous les ingrédients nécessaires pour obtenir cette victoire. Ce match là doit nous servir d’exemple pour d’autres rencontres, lorsque nous sommes favori, nous n’avons pas le droit de perdre, nous n’avons pas le droit au moindre faux pas. Ce match doit servir de référence. Enfin, je suis satisfait de voir l’évolution de l’affluence de nos spectateurs, en espérant que le spectacle que nous leur apportons leur donne envie de revenir. »

Dans le viseur

Dimanche prochain à 16h00 à Jean Bouin, Angers SCO Handball fait sa rentrée en Coupe de France face à une équipe que le club connait parfaitement : Lanester Handball. Devant son public, les Angevins vont vouloir se qualifier pour les 32ème de finale avec pour objectif de rencontrer une équipe de Lidl Starligue.

Retour aux articles