Warning: Illegal string offset 'home_label' in /home/scohandball/public_html/wp-content/themes/scohandball/functions.php on line 28
Vous êtes ici ://#PNSSCO : L’avant match !

#PNSSCO : L’avant match !

2020-03-02T17:52:33+01:0002/03/2020|

Après deux défaites consécutives contre Vernouillet et Vernon, le SCO a l’occasion de se relancer ce week-end contre le dixième du championnat : Pau Nousty Sports Handball. Face à une équipe difficile à jouer dans sa salle, les Angevins savent à quoi s’attendre. 

Le SCO doit repartir de l’avant

Après avoir gagné à domicile face à Rennes lors du premier match de la phase retour (22-21), les Angevins sont sur deux défaites consécutives, l’une à l’extérieur face à la bête noire Vernouillet (31-30), l’autre à domicile contre le leader du championnat Vernon (24-33). Toujours en course pour atteindre l’objectif ProLigue, le SCO se doit de repartir de l’avant pour maintenir son avance de trois points sur l’actuelle troisième équipe détenant le fameux statut VAP (Voie d’accès à la professionnalisation – statut obligatoire pour monter) : Sarrebourg. Pour cela, les Angevins se déplacent ce samedi face à dixième du championnat : Pau Nousty Sports Handball.

Pau : objectif maintien

Les sudistes sont actuellement dixième de la poule élite de Nationale 1. Avec seulement un point d’avance sur le premier relégable, l’AC Boulogne Billancourt, les Palois sont en quête de points pour éviter de redescendre dans les poules basses de N1 la saison prochaine. A domicile, les Jaunes peuvent compter sur leur public pour battre leurs adversaires. Dans une salle souvent pleine, il est toujours compliqué de s’imposer pour les visiteurs. Les Angevins sont prévenus, il va falloir tout donner pour l’emporter dans les Pyrénées.

Le joueur à surveiller : Kevin Baige

Moins bonne attaque de la poule élite, les sudistes n’ont pas réellement de leader offensif marquant de nombreux buts par match. Cependant, défensivement, les Palois peuvent compter sur leur gardien Kevin Baige. Avec 105 arrêts, Kevin Baige est le dixième meilleur gardien du championnat.

L’homme en forme côté Angevin : Valentin Tarrico

Après les deux défaites consécutives, Guillaume Dupin voulait donner un nouvel élan à son équipe. Il l’a fait en désignant Valentin Tarrico au poste de capitaine en lieu et place de Gillen Lusson dans le but de répondre à la baisse d’intensité et d’agressivité collective constatée depuis plusieurs semaines.   Le jeune pivot Noir et Blanc se doit ainsi de montrer l’exemple dès ce week-end face à Pau.

Le mot du coach :

« Nous allons jouer contre une équipe qui est toujours très difficile à manœuvrer sur ses terres et qui l’a encore prouvé en battant Sarrebourg lors de l’avant dernière journée. Nous nous attendons à gros duel. »

Retour aux articles