Warning: Illegal string offset 'home_label' in /home/scohandball/public_html/wp-content/themes/scohandball/functions.php on line 28
Vous êtes ici ://#SCOCPBR : L’avant match !

#SCOCPBR : L’avant match !

2020-02-04T17:55:34+01:0004/02/2020|

Après plus d’un mois de trêve hivernale, Angers SCO retrouve le chemin de la compétition officielle, les Angevins accueilleront l’équipe du Cercle Paul Bert ce dimanche à 16h dans la salle Jean Bouin. Un gros match est prévu car les bretons avaient battus les Angevins pour la 1ère journée de championnat.

Le SCO se reconcentre sur le championnat après une longue trêve hivernale

Après plus d’un mois et demi de trêve Angers SCO Handball est de retour à la compétition contre une belle équipe de Rennes. Après 3 matches amicaux perdus à chaque fois de peu contre des équipes de Proligue, les joueurs de Guillaume Dupin et d’Issam Tej vont maintenant retrouver le chemin de la Nationale 1. Tous les joueurs et le staff ont effectué une grosse préparation pour bien entamer cette deuxième partie de saison.

Les Noirs et Blancs affronteront les bretons ce dimanche à Jean Bouin à 16h. Un match que l’équipe doit absolument gagner pour continuer dans son objectif de remonter en Proligue. Les Angevins sont aujourd’hui 3ème du classement.

Cercle Paul Bert de Rennes, une revanche à prendre

L’équipe de Rennes malgrè sa 8ème place au classement est une équipe redoutable. En effet, c’est cette même équipe entrainée par Pierre Le Meur qui nous avait battu pour notre premier match de la saison (24-28). De plus, tout ces matches perdus ont toujours été serrés ce qui annonce un match disputé Dimanche à Jean Bouin. C’est aussi une équipe qui a disputé sur les trois dernières années, trois fois les Play-offs d’accession en Proligue.

Il faudra donc être vigilant face à des Bretons qui voudront recréer l’exploit du match aller.

Le joueur à surveiller : Nicolas Busson

L’ancien joueur de Granville et maintenant gardien du Cercle Paul Bert de Rennes est le 5ème meilleur gardien du championnat avec une moyenne de 8 arrêts par match. Au match aller il avait ecoeuré les offensives angevines avec pas moins de 12 arrêts. Les Noirs et Blancs vont donc devoir être précis si ils veulent l’emporter.

Les hommes en forme côté angevin : Darko Georgievski et nos deux gardiens Hugo Guerinot et Maxence Rizzi

Le Macédonien Georgievski était en forme pendant la trêve hivernale avec notamment 7 buts contre la JS Cherbourg, actuel pensionnaire de Proligue. Les Angevins pourront compter sur sa grande taille et sa force de frappe pour l’emporter face aux bretons.

Les deux autres hommes en forme sont les deux gardiens Guerinot et Rizzi qui ont été très performants durant les 3 matches amicaux de nos Noirs et Blancs et qui ont permis d’accrocher les meilleurs équipes de Proligue (Pontault-Combault, JS Cherbourg et Massy). Maxence Rizzi est notamment le 4ème meilleur gardien de Nationale 1 avec une moyenne de plus de 8 arrêts par match.

Le mot du coach :

Concernant la préparation hivernale : « Sur la préparation les choses étaient claires; notre volonté était de faire progresser notre projet de jeu; pas le changer : la volonté était de jouer un rapport de force très élevé ce qu’on a eu. Je trouve que notre projet à avancer et je suis satisfait du travail accompli par les joueurs, ils ont compris l’idée donc la préparation a été plutôt positive maintenant il faut qu’on arrive à un peu baisser en volume pour arriver frais dimanche (pour la reprise du championnat). Malgré tout on a quand même pas mal puiser dans les réserves pour être prêt à travailler jusqu’au 10 Mai. Donc maintenant il faut qu’on réduise un peu en volume et qu’on arrive plein de fraicheur pour dimanche.  »

Concernant le championnat et le match de dimanche : « On sait qu’on a début de seconde phase très important qui est certainement un peu décisif parce que l’écart qu’on à réussi à faire sur la première phase avec les autres statuts VAP il est important de le maintenir. Il est donc primordial qu’on redémarre bien le championnat. Maintenant, on a beaucoup parler en disant que le projet à avancer et qu’on a une revanche à prendre sur Rennes et Vernouillet par rapport au match aller parce qu’on a estimé qu’on était pas prêt : il faut arrêter de parler et le prouver correctement dès dimanche. On va bien préparer le match car il est important pour notre confiance et relancer notre dynamique de victoire et pour montrer que notre jeu et notre projet ont bien avancé. »

Retour aux articles