Warning: Illegal string offset 'home_label' in /home/scohandball/public_html/wp-content/themes/scohandball/functions.php on line 28
Vous êtes ici ://#SCOCHB : Une victoire pour terminer la phase aller (29-24) !

#SCOCHB : Une victoire pour terminer la phase aller (29-24) !

2019-12-18T16:41:44+01:0018/12/2019|

Une semaine après son match événement contre le HBC Nantes, les Angevins retrouvaient le chemin de la Nationale 1 avec la réception de Caen Handball pour le dernier match de la phase aller. Un match important contre un concurrent direct à la montée. 

Le contexte

Retour à la réalité. Après avoir affrontés de nombreux internationaux le week-en dernier, les Noirs et Blancs affrontaient Caen Handball pour le compte de la 11ème journée de championnat, dernier match de la phase aller. Disposant du fameux statut VAP, les Normands sont des concurrents directs pour la montée en ProLigue. Avec quatre points d’avance sur son adversaire du jour, le SCO avait l’occasion de creuser l’écart avant la trêve hivernale. Cependant, la tâche s’annonçait compliquée au vue des dernières performances Normandes. Guillaume Dupin et Issam Tej avaient à coeur de terminer la phase aller avec une victoire et s’installer à la deuxième place du groupe.

Le résumé

Entre des Angevins qui voulaient creuser l’écart sur son concurrent direct et des Caennais qui souhaitaient rattacher le wagon de tête, l’enjeu de ce match pesait sur les premières minutes de jeu. Après les deux premiers buts (1-1, 2′), aucune des deux équipes n’arrivaient à marquer jusqu’à la septième minute. Les tireurs ne parvenaient pas à s’imposer face aux deux gardiens, Morkunas pour Caen, Rizzi pour les Noirs et Blancs. Jusqu’à dix minutes de jeu, les Caennais et Angevins étaient au coude à coude. Par la suite, le jeu s’animait, les Normands cherchaient à casser le rythme sur les phases offensives tandis que les Angevins, au contraire, tentaient de mettre du rythme sur les circulations de balles. Poussés par un public venu en nombre ce dimanche, les locaux parvenaient à creuser un premier écart. Puis le début du show Rizzi commençait. Grâce à ses nombreux arrêts, le SCO prenait un léger avantage (6-3, 14′ ; 9-4, 20′). Solide défensivement, Guillaume Dupin et Issam Tej pouvaient également compter sur deux hommes en forme ce dimanche : Grigorios Ioannou (11 buts sur le match) et Lucas Meyffret (7 buts au total, 100% de réussite). A la pause, les Noirs et Blancs rentraient aux vestiaires avec une avance de quatre buts (13-9).

Dès le début de la seconde période, Maxence Rizzi montrait aux Normands qu’il souhaitait continuer sur sa lancée. En effet, Skirmantas Pleta, meilleur buteur Caennais depuis le début de la saison,  butait face au portier Noir et Blanc dès la première attaque des Rouges. La domination Angevine se confirmait en deuxième mi-temps, avec un but de Lucas Meyffret, les hommes de Guillaume Dupin et Issam Tej creusaient un écart conséquent à dix minutes de la fin de la partie (23-17,50′). La fin de match semblait donc être tranquille pour les Noirs et Blanc mais c’était sans compter sur un sursaut d’orgueil des Caennais. Dans la foulée du capitaine Maxime Langevin, seul joueur adverse à sortir du lot, les Rouges revenaient à trois petits points des locaux (25-22, 55′). A ce moment là du match, les Caennais pensaient donc réaliser un hold-up mais Maxence Rizzi réalisait de nouveaux exploits et calmait l’euphorie Normande. Finalement, les Angevins s’imposaient de 5 buts et réalisaient la bonne performance du week-end (29-24).

Les Angevins du match : Maxence Rizzi / Grigorios Ioannou 

Il a réalisé 22 arrêts pendant le match, Maxence Rizzi a été l’homme de la rencontre. En écoeurant les attaques Normandes sur quelques parades monumentales, le portier Angevin a permis à son équipe de prendre rapidement les devants durant cette partie. Ses nombreux arrêts ont fait lever la foule, le principal intéressé s’exprimait en toute fin de match sur sa prestation « On se sent en euphorie dans ces cas-là. C’est le travail qui paie et ma défense y est pour beaucoup. On a su être compact pour remporter, ce qui sera peut-être, un tournant de notre saison ».

L’autre Angevin du match est tout simplement le meilleur buteur Noir et Blanc de ce début de saison : Grigorios Ioannou. L’ailier droit Grec a été incroyable d’efficacité sur ses jets de 7 mètres (7 sur 7, 100% de réussite) dont un premier jet sur une magnifique chabala. Sur l’ensemble de son match, Grigorios Ioannou a marqué 11 buts et devient le meilleur buteur du championnat avec 72 buts en 11 matchs.

La Stat : 4/4 

Avec sa victoire contre Caen (29-24), les Angevins ont gagné l’ensemble de leurs matchs contre les quatre statuts VAP (Vernon / Grenoble / Sarrebourg / Caen). Face à ces concurrents directs, les Noirs et Blancs ont tenu leur rang. En fin de saison, ce goal-average particulier pourra avoir un rôle à jouer.

Le mot du coach :

« On a effectué un vrai match solide et bien de maitrisé. Je suis vraiment satisfait, nous avons maîtrisé la rencontre correctement de bout en bout. On a pu s’appuyer sur une bonne défense et surtout sur un super match de notre gardien. Nous avons de nouveau fait la différence sur notre jeu rapide. Il était important d’arriver frais psychologiquement et physiquement ce week-end et c’est que nous avons fait car nous n’avons pas baissé le rythme en fin de match. Je suis fier de la cohésion de notre groupe. L’ambiance a été chaleureuse, le public nous a bien aidé, j’espère les revoir le 9 février contre Rennes car il reste la moitié du chemin pour atteindre notre objectif. Je souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année à nos supporters. »

Retour aux articles